Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le modèle low cost appliqué au terrorisme

Même si nous avons tendance à oublier la menace permanente que représente l'Etat Islamique (maintenant que ce dernier perd du terrain en Irak), l'attentat de Londres a rappelé une chose : plus l'EI perdra du terrain là-bas, plus il enverra ses combattants chez nous pour organiser des massacres. Et ces nouveaux attentats seront bien plus durs à repérer. Dernièrement, j'ai pratiqué un voyage de groupe à Toronto, où la question a été évoquée avec quelques amis. Et en dépit de nos divergences, nous étions d'accord sur un point : il est quasi impossible de se garantir de telles attaques. La coalition internationale peut remporter la guerre en Syrie, ses équipements sont inefficaces à partir du moment où elle est face à une attaque improvisée sur le sol européen. Il suffit de regarder l'attaque terroriste de Westminster : un gars fonce en auto sur des civils sur le pont de Westminster, puis entre dans le Parlement où il est abattu. Résultat ? Quatre morts et bien plus de blessés (dus pour l'essentiel à la voiture). Comment éviter une telle attaque ? La réponse est : c'est impossible ou presque ! Pour réaliser ce carnage, il n'aura fallu qu'un homme seul, pourvu d'un couteau, et une voiture. Le projet est on ne peut plus simple et discret à mettre en palce. La sécurité intérieure peut localiser les terroristes lorsqu'ils se procurent des engrais particuliers. Mais comment repérer un couteau, qu'il est possible d'acquérir sans restriction ? Il faut se rendre compte à quel point les attentats ont évolué. C'est du passé, les attentats de groupe comme ceux de novembre 2015 : ceux-là nécessitaient encore de fortes compétences. L'attentat de juillet 2016 a montré qu'il était parfaitement possible pour les terroristes de faire autant de dégâts avec très peu de moyens. Il est passé du terrorisme organisé au terrorisme de bout de ficelles, qui est tout aussi dangereux de par sa nature imprédictible. Et pour ma part, je dirais qu'il faut nous habituer à ce changement, étant donné qu'il sera certainement plus épineux à éradiquer que l'Etat Islamique lui-même ! Autrement, j'ai été conquis par ce voyage de groupe. Fin du fin, aucun forcené n'a entrepris de gâcher le voyage. Tenez, voilà l'agence qui l'a mis en place, pour ceux qui ne connaissent pas cette destination... Retrouvez toutes les infos sur voyage groupe à Toronto en suivant le lien.

Les commentaires sont fermés.